Le Blog de Lisa Bettini

Salut, comment tu t'appelles ?

Femin'Industrie

Je me suis réveillée du bon pied ce matin, j'ai enfilé mes chaussons en forme de lapins et j'ai allumé la radio.
Quand les nouvelles du jour ont tout gâché : Nous étions plus pauvres qu'hier, il y avait moins de travail et les femmes étaient plus harcelées. Devant tant de mauvaises ondes, les lapins ont décidé d'éteindre le poste.

    femin industrie femmes coeur du développement Corse

Croyez moi ou non, le fantôme de Simone Veil est apparu à ce moment là dans la pièce.
Elle fumait une cigarette et à vrai dire, m'a un petit peu engueulée : « Tu ne peux pas rester là à ne rien faire, tu dois oeuvrer pour la cause féminine ! »
Bien qu'elle m'agaça à mettre des cendres partout sur le tapis, je voyais où elle voulait en venir …

Les femmes sont le cœur du développement !

En moins de temps qu'il n'en faut pour passer quelques coups de fils intimidants, je pris les rennes du pays et je pu placer toutes mes Girls à la tête des grandes entreprises.

La Corsica Linea fit repeindre ses bateaux en rose, Air Corsica exigea que ses Stewards devaient dorénavant oeuvrer torses nus, les transports Rocca ne livraient plus que les commandes de chaussures et on exigea de passer exclusivement du Jenifer dans tous les lieux de vie.

Jusqu'au jour où je vis arriver un 4x4 à toute vitesse.

C'était Baptiste Giabiconi* ! Il avait eu lui aussi une apparition fantomatique. Hugh Hefner** en version ectoplasme, était venu lui demander de cesser ce trop plein de féminisation.

« Votre Sein-teté, laissez moi vous alerter, les touristes ne viennent plus en bateau car tout ce rose leur fait croire qu'ils embarquent sur une croisière gay, nous n'avons plus de personnel de bord dans les avions car ils ont tous attrapés des bronchites, l'économie s’effondre !»

Electrochoc. Le beau gosse avait raison, j'avais fait tout l'inverse, au lieu d'ouvrir les mentalités je les avais menés direct dans l'univers disciplinaire de Barbie.

Les deux spectres se mirent à rire au loin « On vous a donné une bonne leçon ! » il firent un « high-five » et repartirent bras-dessus, bras-dessous.

Donc si Simone Veil cohabite joyeusement avec Hugh Hefner là haut dans les cieux, alors je pense qu'ici bas on est capable de trouver un terrain d'entente « Au Soleil » comme dirait Jenifer.

Car au final, Hommes, Femmes, Trans-genres, nous voguons sur les flots d'un avenir certes pas tout rose, mais ensemble non ?

Mais dites-moi, ce ne serait pas l'entraide le cœur du développement ?

*Le mannequin. On ne sait pas vraiment si il est Corse, mais le devient quand cela nous arrange.
**L'inventeur du magazine « PlayBoy ». A vécu entourés de « Lapines », qui avaient elles aussi la fonction de pantoufles.

Lisa ✨

Article paru dans le Magazine Campa Quì n°3 - Edition Hiver 17/18
Visitez leur Page Facebook


Twitter
Facebook
Je me présente