Le Blog de Lisa Bettini

Salut, comment tu t'appelles ?

Faits d'Hiver.

« Faites entrer l'accusée, que l'on connaisse enfin la vérité ! » ordonne le juge, dans le tribunal où se tient mon procès.
Je suis assise à la barre, prête à répondre à toutes les questions qui me seront posées.
Je vois au loin Corse Matin et Via Stella s'installer. Ils se frottent les mains de voir enfin le visage que toutes les rédactions ont appelé « Le Pyrumenza » tout l'hiver.

    ajaccio versus bastia guerre deux clans

Car si je suis ici, je vous le confesse, c'est que pendant 3 mois j'ai mis le feu à toutes les bennes à ordures que je croisais.
Jusqu'à la semaine dernière, où je me suis faite chopper bêtement alors que je tentais de plastiquer la poubelle place du marché. J'ai glissé sur un vieux débris de Bastelle, ma tête a heurté le sol et j'ai perdu connaissance, quand je me suis réveillée, j'étais au poste de Police.

Le juge lance les hostilités : « Pourquoi, avoir disposé des « Bisons 4 » dans des centaines de caissons à déchets à travers toute la Corse ? »

« Tout d'abord, avant de vous dire le pourquoi de mon geste, je tiens à préciser que toutes ces bennes étaient inhabitées, qu'aucun animal ne s'y trouvait, certaines même ne sont utilisées que l'été. Le but était simplement de faire passer le message suivant : MONSIEUR LE JUGE QU'EST CE QU'ON S'EMMERDE L'HIVER !»

« OH MY DIU !!! » La salle crie au scandale et fait mine d'avoir une vie épanouie en saison hivernale.

Je tente de me justifier devant l'assistance : « Ne me dites pas que vous ne passez pas en mode hibernation à partir du mois de novembre pour n'en sortir qu'au printemps ? J'ai un black-out de ce qu'il s'est passé l'année dernière à cette époque et vous, qu'avez-vous fait ? »

« Objection votre Sainteté ! » une bande d'hommes s'élance dans la pièce à vive allure. Ce sont les « Francs-Maires de Corse», l'association des élus qui donnent leurs avis sur tous les sujets.

« N'a-t'on pas TOUT fait pour vous distraire cet hiver ? On vous a dressé des marchés de Noël durant tout le mois de décembre, où vous avez pu troquer votre ennui contre un cornet de frites. On vous a même créé des élections spécialement pour le divertissement du peuple ! Et si cela ne suffit pas, nous avons des réductions sur les tarifs pour partir à Isola 2000 en février ! »

Devant ces paroles, je pris les derniers pétards de ma poche pour les tirer sur les FMAC et pouvoir partir en cavale dans le maquis.
Et là BOOM je me suis réveillée en sueur ... Ce n'était qu'un rêve DIU Merci.

Mon téléphone sonne.
« Allo ? On descend au Marché de Noël, on se retrouve à la cabane du Veau tigré ? »
Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon, ça recommence !!!

Bon et bien...On se retrouve dans environ 5 kilos, en avril, pour parler de la gestion des déchets sur l'île?

A très bientôt et passez tous de bonnes frites !

Lisa ✨

Article paru dans le Magazine Campa Quì n°3 - Edition Hiver 17/18
Visitez leur Page Facebook


Twitter
Facebook
Je me présente